Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 06:30

Bonjour à toutes!

 

Mea culpa pour tous ses longs mois de silence par ici...


J'ai toujours été présente sur la blogosphère, sur vos blogs, mais je n'arrivais plus à écrire sur mon propre espace...je l'ai souvent évoqué, mais il y a eu le manque de temps, le manque d'envie parfois, un design qui ne me plait pas, mais pas l'énergie ni les compétences techniques pour rendre cet espace plus à mon image et plus douillet!

Et quand je vois tous ses jolis blogs plein de douceur et de poésie, quand je lis tous ses articles merveilleusement bien écrits, je me dis parfois que je n'ai pas "ma place" ici...

Du coup, j'ai laissé traîné, les semaines, les mois ont défilé et peu à peu j'ai totalement perdu l'envie de venir vous donner des nouvelles ou partager avec vous ces petits instants de vie...


Aujourd'hui, mais ce n'est que temporaire, j'ai un peu plus de temps devant moi et surtout, je me dois de vous avouer un petit secret que je garde pour moi depuis quelques mois...Certaines le savent déjà, soit parce qu'elles l'ont deviné, soit parce qu'en échangeant des mails, je leur ai annoncé, ma vie ne sera plus jamais la même d'ici quelques semaines voire même quelques jours. 


Une petite graine s'est nichée dans mon bidou en janvier dernier et n'a cessé de croitre à notre plus grand soulagement depuis...Voilà, vous l'aurez compris, je suis enceinte et notre petite fée est prévue pour dans quelques jours maintenant...pour la mi-octobre plus précisément, à moins que la demoiselle veuille découvrir le monde plus tôt!

Nous avons vécu les 1ers mois dans un mélange de joie et d'angoisse avec mon chéri...J'ai fait? l'été dernier, une fausse couche et je n'avais qu'une peur revivre à nouveau la même chose. On a donc été super prudent, personne, hormis mes parents, n'était au courant au début...Je n'ai eu que peu de symptômes, pas de nausées les 1ers mois, pas plus de fatigue que ça, donc ça a été beaucoup de doutes au départ! Mais quelle joie, un 16 février, de voir une petite tâche glignoter sur un écran...Le coeur battait...Un chéri en larmes, beaucoup d'émotions! Je me suis longtemps raccrochée à cette image, même si tous les jours, je ne pouvais m'empêcher de penser que rien n'était encore gagné, il fallait patienter et espérer que ce petit coeur allait s'accrocher cette fois!

Finalement, les 3 premiers mois sont passés, toujours avec peu de symptômes et la petite graine a commencé à grossir petit à petit, pour se transformer en une jolie petite fée...Nous avons appris dès la 1ere écho officielle, que c'était une petite pépette!!! On était ravis, même si que ce soit un petit gars ou une petite nénette, on s'en fichait un peu, l'essentiel était que ce petit coeur battait encore et encore...

Nous avons commencé à l'annoncer à la famille et aux amis proches qu'à partir de la fin du 3ème mois, voire durant le 4ème mois pour certains. Et c'est aussi durant ce 4ème mois, que j'ai ressenti pour la première fois, quelques petits "gargouillis" dans mon ventre...oui, c'était notre puce! Et depuis, me voilé ENFIN soulagée...d'autant plus que la miss est une super active et bouge beaucoup, beaucoup!! Mais qu'est ce que j'aime ça!!! C'est une sensation merveilleuse de la sentir donner de petits coups par ci, par là...Et que du bonheur aussi quand le papa a pu enfin ressentir au mois de juin dernier sa petite puce! Depuis, nous avons pris l'habitude de lui parler, de la carresser tous les soirs avant de nous coucher...et maintenant il nous tarde de la tenir dans nos bras!!!

Comme je vous le disais, je suis entrée depuis peu dans mon dernier mois, la puce peut arriver d'un jour à l'autre maintenant..Je suis à la fois prête, dans le sens où j'ai suivi tous mes cours de prépa à l'accouchement, ou la chambre de la puce est prête, ou nos valises sont bouclées et attendent sagement le jour J...et d'un autre côté, j'appréhende aussi...Peur de l'accouchement quand même, peur de l'inconnu, peur d'être maladroite et de ne pas savoir comment faire avec notre petite puce, peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas arriver à tout gérer, peur de ne pas être une bonne maman...Plein de questions se bousculent dans ma tête...

Je sais que les premières semaines seront difficiles, il va falloir trouver un nouveau rythme de vie, revoir entièrement nos priorités, et j'espère que nous y parviendrons, il n'y a pas de raison!!!


Nous sommes à l'aube d'une nouvelle vie...une vie où nous ne serons plus jamais que tous les deux en amoureux...certes, nous aurons des petits moments de tête à tête car je pense que c'est vital pour le couple, mais nous aurons toujours notre petite puce présente dans notre tête et dans notre coeur!! Que de chamboulements!!!


Voilà mon petit "secret" que je me devais de vous dévoiler à vous les plus fidèles...il y a tellement longtemps que je n'ai pas publié, que j'ai dû perdre beaucoup de blogueuses en route, mais qu'importe...j'avais quand même envie de vous en parler...


Merci en tout cas aux plus courageuses de m'avoir lu jusqu'au bout...   

 

Femme enceinte3 

 

Crédit photo : We heart it 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by inesonline.over-blog.com - dans Coin perso
commenter cet article
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 07:10

Tag

Je commence tout d'abord ce post par vous remercier toutes pour vos voeux pour la nouvelle année lors de mon dernier post!

Je reprends tout doucement du service ici, l'envie de blogguer est là, je me délecte toujours de tous vos articles, mais le temps, toujours lui, me manque inexorablement et la motivation et l'inspiration me marque parfois, tous les WE, je me dis, allez, cette semaine, tu reprends du service sur ton blog et voilà, les jours, les semaines défilent et rien ne vient...

Alors quand Laeti, l'une des mes blogueuses préférées, m'a tagué, j'ai eu le déclic qu'il me manquait pour recliquer sur "écrire un article" sur Overblog! 

 

Allez, c'est parti, je me prête au jeu :

 

Mon juron préféré en voiture?
Alors là, je ne serais pas très originale par rapport à Laeti mais je dirais aussi : "Put**** mais avance!!!!"

Un petit creux dans la nuit ?
En ce moment, pour un petit creux dans la nuit, j'irai piqué dans notre boite de "célébrations", sinon c'est souvent un "mini bounty"! Mais c'est beaucoup plus mon homme qui se lève la nuit picorer dans notre bol à friandises que moi:).

La dernière fois où tu as trop bu?
Alors là, au risque de te décevoir, je n'ai jamais pris de cuite de ma vie...J'suis une fille sage qu'est ce que vous voulez! Je ne bois que très peu d'alcool et surtout avec modération, de toute manière, c'est souvent moi la préposée à conduire lors des soirées! J'ai quand même quelques coups de coeur niveau apéro comme un petit apéro à base de cerise qui vient de notre petit vigneron du coin ou encore un apéro divin à base de kiwi et de fraise ramené par des amis d'Ardèche . 

En boucle dans mon Ipod?
J'ai découvert il y a peu "Amos Lee" et gros craquage...pour cette voix et ses mélodies jazzy..Sinon, j'écoutes aussi beaucoup "Florence and the machine", "cocoon" ou encore et toujours Agnès Obel dont je ne me lasse pas!

 

 

A mon dîner idéal, je réunirais?
Un dîner idéal, ce serait pour moi un doux soir  d'été, sur ma terrasse avec mon amoureux et un ou deux couples de proches amis autour d'un bon repas, une douce musique d'ambiance à parler de tout et de rien, mais surtout de voyages et finir la soirée soit par une partie de "Times up" soit par une partie "Wii" ou un bland test!

Mon dernier achat?
Euh si je réponds vraiment à cette question, mon tout dernier achat c'est ce WE un paquet de chips et des sandwichs pour notre trajet retour en TGV. Nous sommes partis fêter l'anniversaire du frère de mon homme en Tourraine! Mais sinon, mon prochain achat qui va probalement se faire ce soir...c'est le livre "un jour", dont j'attendais impatiemment la sortie en poche depuis que My Little discoveries nous en as parlé

Je me regarde dans le miroir et je me dis?
Le matin, je me dis "rhoo là là y'a du boulot et ce soir, je me couche plus tot pour ne pas avoir ses vilaines cernes"! Après une bonne douche, un nettoyage du visage, un petit coup de stick hydratant effet glaçon sous les yeux, un contour de l'oeil, ma crème hydratante, mon mascara et un pt coup d'ombre à paupières, et un lissage des cheveux plus tard, quand je me re-regarde ds la glace, je me dis "bon allez, ça va un peu mieux, t'es présentable lol"!

Si je devais choisir : Rouge ou Noir ?
Ben à vrai dire, pour tout ce qui est vêtements et surtout l'hiver, mon choix irait plutot vers le noir...

On me confond souvent avec?
Alors là, aucune idée....On ne m'a jamais vraiment confondu avec quelqu'un d'autre...Ah si, on m'a dit parfois que je ressemblais à une petite cousine, même forme du visage, même gabarit, même si avec le temps, je pense que la ressemblance est de moins en mois flagrante!!!   

Dans Desperate Housewifes, je m'identifie à?
Je rejoindrais un peu Laeti et je dirais à la fois Bree, pour son côté organisation...et aussi Susan! D'ailleurs, je me souviens d'un test sur facebook qui avait identifié que je ressemblais à "Susan"!

Ma phrase fétiche ?
Question assez difficile, je ne crois pas avoir de phrase fétiche, de phrase que je prononce régulièrement...ms disons qu'en ce moment, je me borne à "ne pas reporter à demain ce qui peut être fait aujourd'hui" et je me force à penser positif, à me dire "qu'il faut oser et croire en soi"!


En mode, je me damnerais pour ?
En mode, je marche plutot au coup de coeur, je ne suis pas une accro des marques, des tendances...mais bien sur, il y a des marques et des modèles qui me font rêver comme des louboutins pour les chaussures ou encore j'ai eu dernièrement un gros coup de coeur pour les sacs Nat et Nin...C'est pas comme si je venais d'avoir un sac tout neuf pour Noel mais pas de cette marque :)

 

Je ferais bien un bonhomme de neige avec ?
Question très surprenante...et réponse basique avec tout simplement de la neige....J'ai une grosse envie d'air pur, frais et de neige...

 

Je pourrais y passer des heures ?
Alors là, plusieurs réponses me viennent en tête :                                                                              - Sur le net en général notamment sur Hellocoton à lire mes blogs préférés et en découvrir de nouveaux...sur des sites de voyages/photos de voyage, sur Etsy, sur Amazon à choisir mes prochains livres....

 - Au bord de la piscine l'été avec un bon bouquin et une boisson rafraichissante..

 

A mon tour de tagger maintenant :

Laurie

hanae

 le monde de lali

mademoiselle coquelicot julycocoon, mylittlediscoveries, et toutes celles qui voudraient se prêter au jeu....

 

PS : Désolée pour cette mise en page toute pourrave...je viens de m'en apercevoir, je suis au boulot et je n'ai vraiment pas le temps de résoudre ce souci....


Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by inesonline.over-blog.com - dans Coin perso
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 11:00

Je n'ai pas été très présente ces derniers mois sur ce blog mais je tenais quand même à souhaiter à mes plus fidèles lectrices (et aux autres de passage par ici!) une douce et merveilleuse année 2012. 


Profitez pleinement de chaque jour qui passe, prenez du temps pour vous et les êtres qui vous sont chers.

 

Je vous envoie des milliers de bulles de bonheur pour accompagner chaque jour de cette nouvelle année. 

 

tumblr lwn5fe91Ys1qz6f9yo1 500 large

 

 

A très bientot, 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by inesonline.over-blog.com - dans Coin perso
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 11:33

Coucou!!!!!!!


Je ne suis plus beaucoup présente par ici...les raisons : le manque d'envie pour écrire des articles, les problèmes techniques rencontrés par Overblog, le manque de temps aussi...Je me pose beaucoup de questions en ce moment de tout ordre et je ne sais pas si cet espace continuera ou pas à vivre...Je me laisse du temps, de toute manière, blogguer doit rester un plaisir. Par contre, je suis toujours présente sur vos blogs et je prends toujours autant de plaisir à vous lire quotidiennement. 

En tout cas, ne vous étonnez si vous ne voyez pas de petits coms de ma part ses prochains jours, nous partons d'ici 2 petites heures pour.... (petit indice en photo

marrakech11.jpg

 

Et oui, nous partons 3 petits jours à Marrakech. Il s'agit du cadeau d'anniversaire que j'ai offert à mon homme. 

Nous dormirons dans un riad que j'ai réservé via Groupon, on a hâte!!!

J'espère que tout sera à la hauteur de nos espérances!! Perso, je connais la ville mais pas mon chéri. Par contre, petit bémol, ils ont annoncé de la pluie pendant 2 jours, c'est balot!!!! Espérons que nous pourrons quand même passer entre les gouttes, ce serait vraiment dommage!!


Voilà donc je vous laisse jusqu'en début de semaine prochaine, passez toutes un très très bon WE, 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by inesonline.over-blog.com - dans Coin voyages - escapades
commenter cet article
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 06:50

 

Tiens ça fait longtemps qu'on a pas parlé beauty!!!

 

Alors, je vais y remédier en vous présentant une partie de mes produits chouchou qui m'accompagne en cette fin d'été  (encore une fois, désolée pour la qualité bien médiocre de la photo!).

    

 produits-chouchou-ete-20%

 

 

Je ne vous apprend rien, après l'été, il faut gommer la peau, la débarrasser des cellules mortes, l'unifier pour espérer garder un joli hâle...

 

 

GOMMAGE

 

Pour celà, j'ai jeté mon dévolu sur :

 

- Le gel douche / gommage de Bourgois "Douche minérale" au sable blanc :

J'aime :

♥ sa composition naturelle : sans paraben, sans savon, aux actifs minéraux formulés naturellement à plus de 95% 

♥ sa texture : des grains tout fins mais abondants, ce qui permet un gommage efficace mais tout en douceur, sans agresser la peau. Ce gel douche-gommage peut être utilisé en usage quotidien, mais perso je l'utilise tous les 2-3 jours en alternance avec un autre gel douche hydratant.

♥ son odeur divine de sable chaud légérement vanillé qui nous ramène directement au bord de la mer...une odeur qui persiste relativement longtemps sur la peau sans entêter pour autant.

♥ son packaging relativement sobre (par contre, l'ouverture est moyennement pratique)

 

Résultat : un gommage tout doux qui laisse la peau douce, propre et parfumée. Toutefois, si vous voulez un gommage plus profond, il faudra le compléter par un produit à plus gros grain tous les 15 jours environ.

 

 

- Justement comme gommage profond, j'utilise le "traditional coconut srub" à la fleur de frangipanier que j'ai ramené de notre voyage à Bali. 

  

Résultat : un produit très efficace, qui laisse la peau toute douce, sans tirailler avec une odeur à tomber qui me fait immédiatement pensé à Bali, au spa, aux massages...Rien que pour ça, c'est un régal de l'utiliser...je suis par contre, déçue de n'en avoir ramené qu'un seul!!!! Il ne me reste plus qu'à y retourner lol!

 

  

Du côté des petons :

   

- Pour faire de jolies petons tout doux, tout beaux , j'utilise le gommage à la pierre ponce d'yves Rocher à base d'huile essentielle de lavande bio et de noyaux d'abricot

J'aime :

♥ sa composition d'origine uniquement végétale (huile essentielle de lavande bio, poudre de noyaux d'abricot)

♥ sa texture à base de grains assez gros, ce qui assure une bonne exfoliation sans agresser la peau de nos petons!

 

Niveau odeur, ça sent bon la lavande, idéal pour les pieds mais je ne suis pas plus accro que ça à l'odeur contrairement aux autres produits!

Je trouve le tube un peu petit (50 ml), certes c'est pratique pour la trousse de toilette en voyage mais à raison d'un ou deux gommages par semaine, le tube descend bien vite!!!

 

Résultat : un gommage relativement efficace, les peaux mortes sont lissées. Par contre, si vous avez beaucoup de callosités, ce gommage ne suffirat pas.

 

 

- Pour des actions plus ciblées sur les callosités des pieds , j'utilise la crème Xérial 50 anticallosités et durillons rebelles à base d'urée (50%), d'acide salicylique... qui m'a été conseillé par ma dermato.

 

 

soins-pieds.JPG 

 

J'aime :

♥ son efficacité : en une seule application, on voit une nette amélioration, fini les callosités, les rugosités, mes petons sont tout doux  et moins secs grace à l'action relipidante du beurre de karité.

Par contre, deux petits bémols, mais largement compensé par l'efficacité du produit :

- une légère sensation de picotement à l'application, mais parait-il c'est la preuve que le produit agit

- l'odeur qui n'est pas vraiment top (un semblant d'eau oxygénée qui fait plus penser à un médicament qu'à un produit de beauté!)

  

Résultat :

Mais ces petits "bémols", ce produit est méga efficace et c'est bien ce qu'on lui demande!

 

 

Après le gommage, parlons maintenant de l'hydratation qui est primordiale surtout si vous avez comme moi tendance à avoir une peau de crocodile....

 

 

HYDRATATION :

 

- Mon chouchou depuis des mois est le lait hydratant du "Petit Marseillais" au beure de karité, à l'huile d'argan et à l'amande douce.

J'aime :

♥ sa composition qui allie 3 des ingrédients que je préfère : le beurre de karité aux propriétés hydratantes / l'huile d'argan aux proriétés adoucissantes et anti-âge et l'amande douce dont j'adore l'odeur et aux propriétés assouplissantes et hydratantes. Bref, un cocktail parfait pour moi!

♥ sa texture qui pénètre bien et vite, ne colle pas, on peut s'habiller rapidement après l'avoir appliqué

♥ son odeur que j'adore et qui persiste bien sur la peau

 

Résultat :

Perso, je suis vraiment conquise par ce lait. Je n'en ai pas testé d'autres depuis plus d'un an car je suis satisfaite à 100% par ce produit. Depuis que je l'utilise régulièrement, je n'ai plus la peau sèche et de crocodile que j'avais avant et le matin, pas besoin d'attendre longtemps, on peut enfiler directement ses vêtements!!

 

Toujours dans la rubrique Hydratation et pour réparer les méfaits du soleil, mon lait après soleil coup de coeur est le lait Protectyl vegetal d'Yves Rocher.

J'aime :

♥ son odeur qui sent bon les vacances, un pur régal vraiment! Même mon homme en est fan et me supplie pour que je le tartine de ce lait, c'est dire!

♥ sa composition à base l'aloe vera, qui laisse une sensation de fraicheur sur la peau et l'apaise immédiatement des coups de soleil et des échauffements. Niveau hydratation, ce lait fait également bien son job!

♥ sa texture qui pénètre facilement. Comme le lait "Petit Marseillais", pas de problème pour s'habiller directement après application, il ne colle pas!

  

Résultat :

Une peau apaisée qui ne brule plus, assez bien hydratée et qui sent bon les îles!!! 

 

 

- Et enfin, terminons par mon coup de coeur, j'ai nommé : L'huile prodigieuse de Nuxe (que j'utilise pour l'été en version "or") :

 

Cette huile sèche est un vrai petit bijou que je vous conseille vivement.

J'aime :

♥ son odeur (encore) qui est vraiment à tomber, j'adore, j'adore!!! je craque littéralement à tel point que l'été, je ne porte plus de parfum mais uniquement mon huile prodigieuse. Par contre, rien ne sert de se huiler comme une malade tout le corps pour l'odeur soit présente et dure longtemps, une petite quantité suffit amplement! L'odeur persite très longtemps.

♥ sa composition à base 6 huiles végétales précieuses (l'huiles de bourrache connue pour ses propriétés anti âge, de mille pertuis, d'amande douces, de camélia, de noisette, de macadémia) et de vitamines E qui nourrie, répare et adoucit et satine la peau en un seul geste

♥ sa texture d'huile sèche qui comme son nom l'indique pénètre immédiatement et ne laisse pas la peau huileuse ni collante

♥ sa triple utilisation : sur le corps, le visage, les cheveux

♥ ses nacres "or" parfaites pour l'été : elles subliment le bronzage, illuminent et font immédiatement scintiller la peau qui se pare de reflets nacrés et or!

♥ son action sur les vergetures (action que je n'ai par contre pas testée!)

 

Résultat : Une peau hydratée, un bronzage sublimé avec des reflets et paillettes, une odeur divine qui reste sur la peau. Bref, un vrai coup de coeur!

 

 

Pour des actions plus ciblées sur l'hydratation des pieds :

- J'utilise le baume super fondant pieds de Sephora à base de beurre de karité, menthe poivrée et huile d'amande douce.

J'aime :

♥ la sensation de fraicheur justement dosée (ni trop froid, ni pas assez) qui intervient dès l'application du produit. Une sensation vraiment très agréable qui rafraichit et soulage les pieds après une dure journée de boulot ou de marche.  Les pieds sont immédiatement reposés!!!

♥ L'odeur procurée par la menthe poivrée, une odeur fraiche, assez prononcée, très efficace aussi quand on souffre de mauvaises odeurs des pieds. Maintenant, pour l'odeur c'est quitte ou double car elle est assez forte

♥ le coté nourrisant, hydratant de la crème est correct mais pas non plus efficace à 100%

 

J'ai acheté ce baume en solde (3.75€) : une très bonne affaire!

 

Résultat :

Des pieds reposés, assez bien hydratés, qui sentent bons, fini kes odeurs de transpiration!

 

 

- Et enfin pour terminer, je voulais vous parler d'un soin spécifique pour les jambes lourdes : 

J'ai hérité de ma mère une très mauvaise circulation sanguine et j'ai fréquemment le soir ou même dans la journée, les jambes lourdes, et l'été, c'est encore pire avec la chaleur!

Ma nouvelle arme : le gel RAP Phyto.

 

J'aime :

♥ sa sensation immédiate de fraîcheur dès l'application du produit. Cela procure un soulagement et un bien être quasi immédiat  des jambes fatiguées.

♥ la durée d'efficacité : les jambes redeviennent légères pour un bon bout de temps, ce qui est très appréaciable

♥ le gel ne colle pas et pénètre vite

♥ sa composition naturelle : sans parabens, sans colorant...

♥ la possibilité de l'utiliser sur les femmes enceintes ce qui n'est pas le cas pour de nombreux produits de ce type!

♥ l'odeur,qui comme pour le produit précédent est assez forte, mais appréciable

 

Résultat :

Des jambes plus légères, rafraîchies, une sentation de fatigue qui s'estompe rapidement.

 

Et vous, sur quels gommages, laits ou huiles, avez-vous jeté votre dévolu? Quels sont vos produits du moment? Vos coups de coeur?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by inesonline.over-blog.com - dans Coin Beauty
commenter cet article
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 08:38

 

Je ne suis pas très active en ce moment sur mon blog, mais je souhaitais quand même partager avec vous une recette hyper facile et qui fait à chaque fois des merveilles auprès de mes invités. : le pannacota.


A chaque présentation de ce dessert, je n'ai que des "wouahhhhhhh c'est joli", et pourtant photos à l'appui, je ne me suis pas vraiment foulé niveau présentation...Et à la fin de la dégustation, à chaque fois, mes invités repartent avec la recette...Alors, je me devais de la partager avec vous aussi...

 

[Par contre, j'ai honte  de vous proposer des photos aussi médiocres surtout quand je vois le talent de mise en scène des autres blogueuses et encore plus des blogueuses culinaires, mais bon, il n'y a qu'en pratiquant qu'on s'améliore ]

 

pannacotta 1

 

 

Pour réaliser 4 grosses verrines (moi j'utilise des verres), il vous faut :

 

Ingrédients :

- 75 cl de crème fraiche liquide

- 75 cl de sucre en poudre

- de l'extrait de vanille ou des gousses de vanille

- 3 à 4 feuilles de gélatine

- du coulis de framboise 

- quelques framboises fraiches (ou surgelées) pour la décoration

 

Réalisation :

Rien de plus simple et de plus rapide...

- Vous commencez à faire tremper vos feuilles de gélatine dans de l'eau froide (pendant 5 à 10 minutes)

- Vous mélangez le sucre et la crème fraiche dans une casserole sur le feu

- Vous ajoutez l'extrait de vanille et remuez

- Dès le début de l'ébullition, vous enlevez votre casserole du feu

- Vous égouttez vos feuilles de gélatine

- Vous incorporez vos feuilles de gélatine au mélange de sucre/crème fraiche/extrait de vanille

- Vous mélangez bien de sorte que la gélatine fonde

- Et enfin, vous versez votre préparation dans de jolies verres ou verrines

- Vous mettez ensuite vos verres ou verrines au frais pendant quelques heures afin que la préparation se gélifie

 

En général, je réalise ma préparation la veille au soir et le lendemain, la consistance de mes pannacottas est nickel.

 

 

Avant de servir, j'ajoute sur le dessus mon coulis de framboise et quelques framboises fraiches.

 

 

 

pannacotta 2

 

 

Vous pouvez également réalisé cette recette avec du coulis de fraise, de mûre, de mangue ou tout autre coulis de fruit...Personnellement, j'ai déjà tenté avec de la mangue et de la mûre, mais mon préféré reste avec le coulis de framboise.

 

Une recette vraiment super simple, rapide, idéale en cette saison et qui est une tuerie selon mon chéri!!!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by inesonline.over-blog.com - dans Le coin cuisine
commenter cet article
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 18:25

 

Je voudrais aujourd’hui, vous faire partager mes impressions au sujet des 3 derniers livres que j’ai lu.

Ils figuraient depuis de nombreuses semaines, et même depuis de nombreux mois dans ma PAL sans que je n’ai eu l’occasion de les lire jusqu’à présent…Ce ne sont pas des titres récemment parus et il est fort possible que vous les ayez lu, mais j'avais quand même envie de vous faire partager mes avis, alors c'est parti....

 

 

Les petits secrets d’Emma -  Sophie Kinsella

 

Quatrième de couverture :

Ce n'est pas qu'Emma soit menteuse, non, c'est plutôt qu'elle a ses petits secrets. Par exemple, elle fait un bon 40, pas du 36. Elle ne supporte pas les strings. Elle a très légèrement embelli son CV. Elle déteste sa cousine Kerry. Et avec Connor, son petit ami, au lit ce n'est pas franchement l'extase. Bref, rien de bien méchant, mais plutôt mourir que de l'avouer. Mourir ? Justement... Lors d'un voyage en avion passablement mouvementé, Emma croit sa dernière heure arrivée. Prise de panique, elle déballe tout à son séduisant voisin. Tout et plus encore. Sans imaginer que l'inconnu en question est l'un de ses proches. Très proche même...

 

les petits secrets d emma-copie-1

 

Mon avis :

Sophie Kinsella est la reine de la check list et l’auteur des fameux « L’accro du shopping ».  On suit ici non pas Becky mais Emma. Ce livre j’ai choisi de le lire lors d'une ériode de boulot intense fin mai-début juin). Je voulais un livre léger, sans prise de tête, qui se lise vite et qui me procure un moment de détente après mes journées de stress passées au boulot. Et c’est pile poil le type de livre qu’il me fallait ! Je n’avais pas beaucoup de temps pour lire, mais étonnamment, j’ai été assez rapide dans sa lecture. Emma est pétillante, vive et naturelle,  on s’attache très vite à elle.

Emma comme beaucoup de femme a de petits secrets mais malgré tout, c’est une femme attachante, émouvante.

L’histoire est prenante et on suit avec un bonheur immense toutes les aventures et les péripéties d’Emma. Et  bien sur, on se reconnait aussi, un peu, voire parfois même beaucoup, dans le personnage d’ Emma et c’est bien là ce qui fait la force des romans de Kinsella. Dès les premières pages, je m’attendais à l’issue, mais jamais le livre ne m’a ennuyée, ne m’a paru long, bien au contraire…les péripéties s’enchainent et  j’ai dévoré les pages pour connaitre la suite.

Une lecture plaisante, fraiche, légère, pas niaise du tout et parfaite pour se prélasser l’été au bord de la piscine ou de la plage….Donc, si vous ne l’avez pas lu, pour cet été, foncez, vous ne serez pas déçue !


 Note : ♥♥  -->  4/5    

 

 

 


 

 

Autre livre qui attendait dans ma PAL depuis un an déjà et qui a déjà été chroniqué en long et en large sur la blogo

 

Le mec de la tombe d’à côté -  Katarina Mazetti

 

Quatrième de couverture :

Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que le tape-à-l'œil de la stèle qu'il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis... C'est le début d'une passion dévorante. C'est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d'amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

 

le mec de la tombe d'à côté

 

Mon avis :

J’ai embarqué ce livre dans mes bagages pour Bali. Ce livre retrace l’histoire de deux écorchés de la vie qui ont peu de chance en amour. Benny, agriculteur qui ne s’intéresse qu’à sa ferme, ses vaches et ses tracteurs et Désirée, bibliothécaire en ville, qui se passionne pour les livres et les sorties culturelles…

Une version livresque de l’amour est dans le pré en quelque sorte.

Ses deux personnes que tout oppose se rencontrent sur un lieu atypique, le cimetière. Lui, vient sur la tombe de sa mère, elle sur celle de son mari. Et c’est là, dans ce lieu improbable qu’un coup de foudre se produit et qu’une histoire d’amour et de passion  va débuter.

Mais quand tout oppose deux êtres, une histoire d’amour est-elle possible ?

C’est à cette question que ce livre tente de répondre. Car en effet, après les premiers émois, les premières nuits d’amour, les difficultés apparaissent entre nos deux tourtereaux. Désirée n’est pas la femme d’intérieur, bonne cuisinière et prête à aider son homme à la ferme et Benny, lui, n’a aucune envie de courir les théâtres et de discuter littérature avec sa bien aimée…Vont-ils arriver à sauver leur histoire d’amour face à de telles différences culturelles ?

Au fil des chapitres, tour à tour, nous avons la vision et le ressenti de Désirée puis celui de Benny. Forcément on s’attache à l’un et à l’autre, on est triste quand ils se disputent et ne trouvent pas de terrain d’attente, on est heureux quand ils se retrouvent dans les bras l’un de l’autre.

Comme beaucoup d’entre vous je suppose, j’ai aimé la lecture de ce livre que j’ai dévoré dans l’avion et terminé une fin d’après-midi sur la plage à Bali. J’ai aimé cette dualité d’écriture qui nous permet de mieux cerner et de mieux comprendre au fur et à mesure chacun des deux personnages.

Les chapitres sont courts, l’écriture est fluide, le thème de l’amour plus fort que les classes sociales est intéressant mais malgré tout je n’ai pas été conquise à 100%.

Après toutes les critiques élogieuses lues et entendues, je pense que je m’attendais  à mieux, à être encore davantage touchée par ses 2 personnages et leur histoire. Car pour tout vous dire, certes j’ai pris plaisir à lire ce livre et à suivre cette histoire d’amour, mais je ne suis pas arrivée à m’attacher totalement à l’un ou l’autres des deux personnages et à m’identifier à eux (contrairement à Emma  du livre précédent où le feeling est toute de suite passée entre nous lol ;)).

Leurs difficultés à s’entendre et à s’aimer, leur gaucherie parfois, auraient dû m’émouvoir, me toucher, mais ça n’a pas été vraiment le cas.

Pourquoi ? je ne sais pas, un petit truc qui m’a manqué pour vraiment aimer ce livre.

Et puis, j’ai trouvé la fin un peu « plate », j’ai ressenti une petite frustration à la lecture de la dernière ligne car il n’y a pas vraiment de fin…Je me rappelle en refermant le livre me dire « mouais  d’accord mais encore ??? » Forcément, maintenant on sait que Mazetti a volontairement laissé la porte ouverte car il y a une suite…Mais dans ce cas là, j’aurai préféré une fin plus en suspense qui pousse davantage à lire le volet suivant.

Cette suite justement « Le Caveau de famille », je la lirai car j’ai envie de savoir le fin mot de l’histoire, j’ai envie de savoir si oui ou non Désirée et Benny vivront ensemble et fonderont une famille  et secrètement j’espère que cette suite arrivera à me toucher davantage que ce 1er volet.

 

Note : ♥♥♥ --> 3/5

 



Elle s'appelait Sarah - Tatiana de Rosnay 

 

 

Quatrième de couverture :

Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l'étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit.
Paniquée, elle met son petit frère à l'abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible. Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d'Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais. Elle s'appelait Sarah, c'est l'histoire de deux familles que lie un terrible secret, c'est aussi l'évocation d'une des pages les plus sombres de l'Occupation.
Un roman bouleversant sur la culpabilité et le devoir de mémoire, qui connaît un succès international, avec des traductions dans trente-quatre pays.

 

elle s'appelait Sarah

 

Mon avis : 

Je termine par le livre qui m’a le plus touché, mon coup de cœur du moment. Ce livre, je l’ai découvert à la sortie du film que j’avais très envie de voir. Mais les circonstances ont fait, que je n’ai pas trouvé le moment pour me rendre au ciné. Du coup, je n’avais qu’une envie me procurer le roman, chose que je ne regrette pas car il vaut toujours mieux de toute manière commencer par lire le livre avant de voir l’adaptation cinématographique.

 

Bref, "Elle s’appelait Sarah" débute en juillet 1942 par l’arrestation de Sarah, une petite fille juive de 10 ans et de sa famille par la police française et son internement au Vel d’Hiv. En parallèle, on est projeté en 2002 et on fait la connaissance de Julia, une journaliste d’origine américaine mariée à un français et mère d’une petite fille. Julia est justement chargée de rédiger un article sur le 60ème anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv. La journaliste ignore tout de ce chapitre de l’histoire de France, comme bon nombre de français d’ailleurs !

 Au fur et à mesure des chapitres, les chemins de Sarah et Julia se font écho. On découvre avec Sarah , les conditions inhumaines dans lesquelles elle a vécu durant son enfermement au Vel d’Hiv, ces chapitres là vous font froid dans le dos croyez-moi. Avec Julia, on part dans une enquête bouleversante sur cette période sombre de l’histoire française et les deux histoires vont ensuite intimement se mêler. Julia va se lancer corps et âme dans la recherche de Sarah, a-t-elle survécu aux atrocités de la guerre ? Est-elle encore vivante ? Où se trouve-t-elle ?

Le sujet, le style d’écriture m’ont tout de suite plu et je suis rentrée dedans dès le tout premier chapitre, dès les premières lignes même j’ai eu cette impression que ce livre allait me captiver et ça faisait longtemps que je n’avais pas ressenti cela. Je me suis immédiatement attachée à Sarah et à toute sa famille ainsi qu’à Julia.

Le drame qui a touché Sarah et sa famille et le lourd secret qu’elle garde en elle m’ont énormément touché. J’avoue que je n’ai pas été loin de verser une petite larme dans certains cas. Mais j’ai également été captivée par les chapitres concernant la vie de Julia, une acharnée de travail et faisant face à des difficultés de couple avec son mari.

C’est simple, l’histoire, les personnages m’ont tellement captivé que je n’arrivais pas à lâcher ce livre, dès que je l’ouvrai c’était plus fort que moi, je voulais lire lire lire pour connaitre la suite et pourtant j’étais en voyage à Bali et c’était mes derniers jours sur place. Je me suis forcée pour ne pas l’ouvrir et profiter pleinement des derniers moments sur Bali et dès qu’on est arrivé en salle d’embarquement je l’ai rouvert pour ne plus le lâcher jusqu’à ce qu’on attende les bagages à l’aéroport en France. J’ai été littéralement scotché aux pages, à l’histoire et les 20 et quelques heures d’avion sont passées relativement vite du coup entre lecture et pose dodo !

Un roman vraiment poignant, un savant mélange de fiction et de faits réels. Ce livre n’a pas pour vocation d’être un roman historique, mais Tatiana de Rosnay l’a très bien documenté et revient avec beaucoup de brio et de sensibilité sur ce moment triste de l’histoire de France, (la collaboration de la police française avec les allemands, l’arrestation de milliers d’enfants juifs de 2 à 12 ans avec leurs parents, leur internement au vélodrome d’hiver avant d’être déportés puis exterminés à Auschwitz…). En plus de l’histoire, forte, poignante, riche en rebondissements, ce roman fait également office de leçon de mémoire et est un véritable hommage aux milliers de victimes.


Bref, ce livre est un petit bijou et vous l’aurez compris, c'est mon livre coup de cœur de ces dernières semaines, je vous conseille de le lire de toute urgence si cela n’a pas déjà été fait. Personnellement, j’ai tellement été transporté par ce livre que j’ai envie de découvrir tous les autres romans de Tatiana de Rosnay en commençant par Boomerang ou Le voisin.

 

Note : ♥♥♥♥♥ --> 5/5

 

 

Petites questions supplémentaires

1-Pour celles qui ont lu le livre et vu le film, ce dernier est-il a la hauteur du livre??

2-Si vous avez lu "le voisin" et/ou "boomerang", les avez-vous aimé? sont-ils aussi bien que "elle s'appelait Sarah"??

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by inesonline.over-blog.com - dans Coin Lecture
commenter cet article
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 06:55

 

Pour vous faire patienter, avant de vous parler un peu plus en détail de notre voyage à Bali, je vous emmène à la découverte de la Provence.

 

Le WE dernier, nous avons pris, le temps  d’une journée ensoleillée, la direction de l’arrière pays provençal. Nous avons mis le cap sur le département des Alpes de Haute Provence (04)  et plus précisément le plateau de Valensole situé à environ une heure de route de chez nous. Nous avions envie de voir les champs de lavande en fleurs et d’en prendre quelques photos (forcément ;)).


Les lavandes, ses plantes si typiques du paysage méditerrannéen, fleurissent lors des fortes chaleurs d’été. La récolte des fleurs se fait durant la floraison, le plus souvent entre fin juin et mi aout. Nous étions donc pile poil dans la bonne période pour voir de beaux champs colorés de mauve…


En s’approchant du plateau de Valensole , on commence à voir des champs à perte de vue, mais des champs pour la plupart verts…

A notre grand désespoir,  la récolte avait déjà commencé sur bons nombres de champs.  la chaleur de ses dernières semaines a sans doute accéléré la floraison et fait avancer les récoltes…

 

Nous étions un peu tristounes, quand,  au loin nos yeux aperçoivent  du mauve…vite vite, on met le cap sur les champs et là ....des raies parfaitement alignées à perte de vue de plants de lavande.

 

DSCN1831 - 25%


 

DSCN1833 - 25%

 

 

DSCN1838 - 25%

 

 

En poursuivant notre route, nous avons la chance de rencontrer au détour de petits chemins encore de beaux champs non récoltés. Je vous laisse admirer…..

 

DSCN1859 - 25%


 

DSCN1848 - 25%

 

 

DSCN1866 - 25%

 

 

DSCN1849 - 25%

 

 

DSCN1928 - 25%

 

 

Après avoir flashé ses champs de lavande sous toutes les coutures, nous avons pris la direction du lac de Sainte Croix.  


Avant d’arriver au lac, nous suivons un panneau « belvédère », et je peux vous dire qu’on a bien fait. Nous sommes subjugué par la beauté du paysage qui s’étend sous nos yeux. Le lac aux eaux turquoises, un petit village typique perché sur un promontoire rocheux, une belle plage en contre bas.  Nous sommes vraiment sous le charme de l’endroit.

 

Panorama sur le lac de Sainte Croix (long de 14km et large de 2 km) :

 

DSCN1879 - 25%

 

 

DSCN1891 - 25%

 

 

DSCN1897 - 25%

 

Ce lac artificiel a été créé en 1973 par EDF suite à la construction d’un barrage sur le cours du Verdon. Il se situe à cheval sur les départements des Alpes de Haute Provence et du Var, au pied des Gorges du Verdon.

 

 

Zoom sur le petit village de Saint Croix du Verdon, perché sur son promontoire rocheux….

 

DSCN1881 - 25%

 

 

 

Zoom sur la plage aménagée sur les berges du lac

 

DSCN1880 - 25%

 

 

 

Nous reprenons la route pour nous descendre vers le lac et faire une pause pique nique et farniente sur la plage.

 

DSCN1899 - 25%

 

Les bateaux à moteur essence ne sont pas autorisés à naviguer sur ce lac. Seuls les bateaux à voile et à moteur électrique y ont accès. Ce lac a été aménagé et bénéficie de belles plages comme la plage de la Fontaine où la baignade est autorisée et surveillée pour le plus grand bonheur des enfants. Mais le jour où nous y sommes allés, l’eau était un peu frisquette , sans doute rafraîchie par le fort mistral qui avait soufflé la veille.

L’été, sur  le lac, il est possible de louer des pédalos, des petits bateaux électriques, des canoës….

 

 

Vues de la plage de la fontaine :

 

DSCN1907 - 25%

 

 

DSCN1913 - 25%


 

DSCN1909 - 25%

 

 

J'espère que cette petite escapade dans l'arrière pays provençal vous aura plu et vous aura donné envie de venir découvrir cette belle région...

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by inesonline.over-blog.com - dans Coin Balades en Provence
commenter cet article
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 07:00

 

 J'ai lu pas mal de bouquins ses derniers temps et je me devais de vous en parler...

 

On commence par  "20 ans, je hais les jeunes filles" 

 

image-20-ans.jpg

 

 

Séquence Nostalgie pour les trentenaires et bref retour en adolescence, les plus jeunes, en revanche, risquent de ne pas connaitre….20 ans, le mag, vous vous souvenez ????

Ce magazine au ton si particulier, décalé,  drôle, incisif, parfois un peu trash avec une petite dose de méchanceté , féminin mais sans tomber dans le trop  girly, à la fois frivole et sérieux de part les thèmes des articles…

Je suis sure que les trentenaires se rappellent et se ruaient dans les kiosques à sa sortie ; 20 ans c’était  LE magazine des ados de l’époque !

 

Alors quand j’ai été contacté par Mathilde de Garidel des Editions de la rue Fromentin pour recevoir ce livre et le chroniquer sur mon blog, j’ai immédiatement dit « oui ». Le souci c’est que j’avais déjà des livres en cours de lecture et pas beaucoup de temps à accorder au bouquinage à cause d’une phase de boulot intense….J’ai donc mis un peu de temps pour le lire et le commenter….

 

20 ans, je hais les jeunes filles, est plus qu’une anthologie, on y retrouve une compilation  des meilleurs articles du magazine, entremêlés avec les témoignages d’anciens journalistes, d’anciens lecteurs. Il est également abordé toute l’histoire du magazine, que je ne connaissais pas et qui m’a vraiment intéressé et impressionné. On comprend mieux alors le phénomène « 20 ans » !

 

On apprend que si « 20 ans » avait ce ton si particulier et percutant c’était principalement lié à l’absence de censure des actionnaires et annonceurs,  et à la présence de journalistes masculins venant de milieu très divers. Le magazine devait se débrouiller avec peu de moyens, ce qui obligeait à être toujours plus inventif et créatif pour se distinguer. Et enfin, on y apprend qu’il régnait une très bonne ambiance entre les divers chroniqueurs. Tout ce mélange a donné le magazine que l’on a connu !

 

Mon avis :

Une vague de nostagie, voilà ce que j’ai ressenti à la lecture de ce livre….

J’ai replongé avec plaisir dans ce magazine, que j’ai lu durant mon adolescence. Je dois avouer que je n’étais pas à l’époque une des lectrices les plus assidues, mais il m’arrivait quand même de l’acheter assez  souvent et de me délecter de ses articles. J’ai passé un bon moment à lire cette anthologie, j’ai pouffé de rire parfois quand je me suis rappelé les principales préoccupations que l’on avait à l’époque mes copines et moi…Ce livre fait un peu aussi figure d’analyse sociétale et je réalise à quel point il faisait figure de « petite révolution » à l’époque ! On est bien loin des magazines féminins actuels et même de la version actuelle de « 20 ans » vendue en ce moment dans les kiosques.

Et puis, la séquence « historique » qui je pensais aller un peu me « barber » au départ, m’a au contraire totalement captivée. Je l’ai déjà dit, mais j’ai été impressionné par la…..

 

Bref, un livre très bien construit, documenté, qui devrait ravir les nostalgiques du magazine mais  qui devrait aussi intéresser aussi les plus jeunes, curieuses de découvrir à quoi ressemblait ce magazine mythique des années 90 !

 

Je reviens bientot pour vous parler des autres romans que j'ai lu dernièrement...



Rendez-vous sur Hellocoton !

 

Published by inesonline.over-blog.com - dans Coin Lecture
commenter cet article
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 09:07

* Selamant tinggal Bali : Au revoir Bali  

 

Me voilà rentrée de Bali depuis une semaine et au boulot depuis lundi. La reprise est dure, très dure….Je me sens totalement déconnectée du boulot et la tête encore un peu en Indonésie sur cette île si merveilleuse qu’est Bali.


Ah Bali, Bali, l’une des destinations qui m’a toujours fasciné, un rêve qui vient de se réaliser. Tout le monde m’a toujours dit que du bien de cette île et à mon tour, j’ai succombé aux multiples charmes qu’offrent cette île.

Mes 15 jours sont passés bien trop vite, je n’avais aucune envie de quitter cet archipel si chaleureux et j’ai déjà qu’une envie y repartir…


Comme je vous le disais lors de mon dernier post, nous sommes passés par une agence locale balinaise qui avait l’avantage d’être francophone. Et quand on connait mon niveau d’anglais, c’est bien appréciable croyez moi….

Si un jour, vous décidez de partir à Bali, je vous recommande donc chaleureusement cette agence :  Bali profond qui propose des prix compétitifs et qui se met en 4 pour vous concocter le voyage de vos rêves en prenant en compte vos souhaits de visites et d’activités (visites culturelles, randonnées, ascension des volcans, snorkelling, rafting, scooter, vélo, cours de cuisine,  danse balinaise ou musique balinaise…).

Cette agence propose des visites et des rencontres avec la population locale à l’écart des grands circuits touristiques afin de connaitre le Bali « authentique ». Les hôtels sélectionnés par l’agence étaient tous déments. Ils ne s’agissaient pas de grands complexes hôteliers, mais de petits hôtels à taille humaine et bourrés de charme. Des chambres démentes joliment et finement décorées avec lits à baldaquin et moustiquaire, meubles en teck ou bambou, avec parfois une salle de bain extérieures, ça c’est «  le must » on a adoré avec mon homme  et une jolie terrasse.  Vraiment des hôtels de « ouf », je vous en reparlerai certainement plus en détail par la suite.


Pour ce qui est du circuit et des visites, nous avons rayonné un peu sur toute l’île du sud, au nord, en passant par les montagnes du centre et l’est. Nous avons également fait une petite journée sur l’île de Java afin de gravir le mythique Kawah Ijen et 2 jours de farniente à Lombok sur l’île de Gili Trawengan.

Notre programme était très diversifié, des visites culturelles avec les magnifiques temples hindous ou autres trésors balinais, des randonnées dans les rizières et la foret tropicale, du snorkelling sur l’île de Magengan, l’ascension du Kawah Ijen,  des moments de rencontre et partage avec le peuple balinais, une journée de balade en scooter…Chaque jour, nous étions encore plus émerveillés que la veille par ce que nous voyions…

 

Nous avons fait des centaines et des centaines de photos mon chéri et moi. Nous sommes partis avec pas moins de 4 appareils photo (le reflex de mon homme, mon APN, un autre APN pour mon chéri et un appareil  photo aquatique).

Je n’ai pas encore eu le temps de classer et faire un tri dans toutes nos photos,. Nous n'avons même pas déchargées celles du reflex de mon homme sans doute les plus belles...Donc ça risque de me prendre beauuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuucoup de temps, mais je suis quand même d’une manière générale, assez déçue par mes photos qui  ne sont pas à la hauteur de toutes les beautés que l’on a pu voir.


J’essaierai bien sur de vous faire un compte rendu plus détaillé de mon voyage et de vous montrer davantage de photos mais je ne sais pas encore quelle forme va prendre mon récit. Un récit au jour le jour de notre voyage, ou bien un récit par thème (temples, rizieres, population, volcan, gastronomie…). Je ne sais pas non plus, si j’aurai le temps  de m’en occuper cet été car j’aimerai profiter un maximum des journées ensoleillés et des petits bonheurs de la vie et ne pas rester enfermée devant mon PC…et puis je suppose aussi que vous, de votre côté, vous allez partir en vacances et délaissés un peu le net pendant cet été…Donc on verra…


Mais pour vous faire patienter, voici quand même un aperçu en images de notre voyage :


 

DSCN0820 - 75%

 

 

DSCN0393 - 75%

 

DSCN0509 - 75%

 

DSCN0660 - 75%

 


DSCN1635 - 75%


 

DSCN0561 - 75%

 

DSCN1253 - 75%


 

DSCN1156 - 75%

 


DSCN0853 - 75%


DSCN0252 -75%

 

DSCN1119 - 75%

 

DSCN0882 - 75%

 

DSCN0154 -75%


DSCN1307 - 75%

 

DSCN0838 - 75%

 

DSCN9998 - 75%

 

 

DSCN1183 - 75%

 

 

DSCN0539 - 75%

 

DSCN1494 - 75%

 

 

DSCN1744 - 75%

 

DSCN1372 -75%

 

me si ces photos ne sont pas d'une extraordinaire qualité, j'espère qu'elles vous auront fait un peu voyager et qu'elles vous auront donné envie de visiter  cette île merveilleuse qu'est Bali.

 

Je vous souhaite un très bon WE, pour ma part, nous sommes encore en vadrouille. Nous prenons le TGV ce soir direction les pays de loire pour aller voir la belle famille le temps d'un petit WE. Retour dimanche soir! Je vous dis donc à la semaine prochaine.

 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Published by inesonline.over-blog.com - dans Coin voyages - escapades
commenter cet article

Présentation

  • : Le monde d'Ines.over-blog.com
  • : Un petit blog pour partager avec vous un peu de ma vie, mes coups de coeur, mes lectures, mes recettes, mes voyages et plein d'autres choses...Bienvenue dans le monde d'Ines
  • Contact

Lecture du moment

"L'ombre du vent" - Carlos Ruiz Zafon

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Ines on line sur Hellocoton

Archives

Liens